Vous êtes ici : Sciptorium > Boutefeu > La chirurgie  

Chapitre 4 : Conclusions

Durant les dix siècles du moyen age, la chirurgie, contrairement à la médecine a progressé. Bien sur ces progrès n'ont pas été constants et de nombreux retours en arrières ont été opérés, souvent au nom du dogme médical immuable.

Des grands hommes ont brillés dans cette discipline. Des observateurs perspicaces à l'esprit ouvert, tels Henri de Mondeville ou Lanfranchi de Milan. Mais des personnages moins « modernes » ont malheureusement souvent éclipsés ces chirurgiens (Guy de Chauliac).

Tout le monde n'en a pas non plus profité. Les chirurgiens étant des artisans de « haut rang », leurs soins coûtaient cher et étaient donc, en temps de paix, réservés à une élite.

En temps de guerre, le manque d'organisation et la rareté des chirurgiens n'étaient pas compensés par leur dévouement. Les techniques étaient souvent déficientes et douloureuses.
De ce fait, la mortalité sur champ de bataille était effroyable. Les blessés mourraient d'infection, d'hémorragie quand ils n'étaient pas simplement achevés par leurs compagnons ou laissés aux loups.

 
 

Mais ces chirurgiens et ces barbiers ont fait ce qu'ils ont pu avec les moyens techniques et humains limités qu'ils avaient.
De nombreuses vies ont été sauvées et la voie vers la médecine et la chirurgie moderne est passée par ce moyen age chirurgical et y a puisé des concepts qui sont encore d'application de nos jours.


Trousse de chirurgie de H Brunswick 1497

 

 
Bibliographie

- Mario Tabanelli ; « Techniche e strumenti chirurgici del XIII e XIV secolo »

- Pascal Gaulain ; « Barbiers, chirurgiens et médecins ; l'art de soigner et réparer le corps au moyen age » ; ed Pixures

- Karine Trotel-Costedoat ; « La chirurgie au moyen age ou le corps médical désarticulé » ; Moyen age no 12

- Jocelyne Brouet ; « La chirurgie médiévale » ; Histoire médiévale no39

- R Perrot ; « Le traitement des blessures au moyen age » ; Paléobios vol 1 no 1-2

Jean-Louis Piette , pour les Compagnie de la Verte Tente ASBL, février 06.
Libre de copyright, veuillez simplement citer la source.