Vous êtes ici : Le 15ème siècle > La géographie principautaire   <<< Retour  


La principauté de Liège jouit pendant 800 ans d'une indépendance, plus ou moins grande selon les époques, à l'égard de l'étranger et des autres territoires des pays-bas.

Sa géographie n'a guère changé entre le Xème et le XVIIIème siècle. Grâce à des donations, achats et héritages, la principauté épiscopale s'agrandit rapidement et considérablement.

Après la bataille de Fleurus en 1794, les révolutionnaires liégeois qui avaient chassé l'év^que demandèrent l'annexion de leur pays à la France. Cet épisode marqua la fin irrémédiable de la géographie principautaire de Liège.



Source (plus carte) :
R,J,E,A Hébette - Histoire de Belgique - Editions Wesmael-Charlier 1959
 

Cette carte décrit la situation géopolitique des pays-bas sous la domination de la maison de Bourgogne entre 1384 et 1482.

La principauté de Liège est marquée en bleu-mauve. En jaune foncé, on reconnaitra les contours de la Belgique actuelle.

La petite carte en haut à gauche montre la totalité des possessions territoriales bourguignonnes à l'apogée de son hégémonie à la fin du XVème siècle.