Vous êtes ici : Le 15ème siècle > Figures > Thierry de Perwez   <<< Retour  

Thierry de Perwez
13?? - 1408

Dessin© JF Demoulin
Affiliation : LIEGE
Origines : liégeoises
Période : 1er quart XVème


Position sociale

Archidiacre de Liège.
Prince-évêque rebelle
de 1406 à 1408.

Influence sur Liège
Dans la crise qui secoue la cité de Liège à l'aube du XVème siècle, il sera le chef des rebelles, l'évêque des "hédrois" et il mourra en héros aux côtés de son père, lors de la bataille d'Othée en 1408.
 

Depuis l'élection de Jean de Bavière en 1390, des troubles agitent le pays de Liège.

En 1402, des soulèvements dans la Cité obligent l'évêque à se retirer à Maastricht.

En 1406, après des années de trouble, Jean de Bavière est une nouvelle fois obligé de se retirer à Maastricht.

Le 27 septembre 1406, les Etats de Liège, dont les délégués des bonnes villes avaient renouvelé leur alliance (sauf Saint-Trond et Maastricht), et le peuple de Liège proclament la déchéance de Jean de Bavière. Ils proclament Henri de Horn, seigneur de Perwez, mambour et son fils l'archidiacre Thierry de Perwez reçoit l'Evêché.

Le pape d'Avignon Benoît XIII est reconnu par le nouvel évêque. Dans le même temps, le chapitre s'oppose à sa nomination. C'est le départ de la noblesse et du clergé.

Le 22 décembre, il est investi par l'ex-empereur Wenceslas et quelques mois plus tard, le 18 mars 1407, il est reconnu par l'antipape Benoït XIII.

     

En avril 1407, le pape de Rome, Grégoire XII, autorise Jean de Bavière à annuler les actes de Thierry de Perwez, à frapper les rebelles de peines ecclésiastiques et de les priver de leurs bénéfices.

Le 30 octobre 1407, Maastricht renonce a sa neutralité en faveur de Jean de Bavière.

Du 24 novembre 1407 au 7 janvier 1408, c'est le premier siège de Maastricht par les milices liégeoises, de Huy, de Tongres, de Hasselt, de Saint-Trond et de la plupart des villes du comté de Looz.
  Le siège prend fin à cause de la rigueur de l'hiver (la Meuse est gelée pendant dix semaines).

Du 31 mai au 22 septembre, Maastricht subit un deuxième siège par les rebelles liégeois. Cette fois, le siège se terminera par la bataille d'Othée le 23 septembre 1408.

Perwez, à 25 km au nord de Namur