Vous êtes ici : Le 15ème siècle > Figures > Grégoire XII   <<< Retour  

Grégoire XII
1325 - 1417
Affiliation : EGLISE
Origines : italienne
Période : 1er quart XVème


Position sociale

210ème pape.

Son influence à Liège
Reconnait Jean de Bavière comme évêque tutélaire de Liège en 1407. S'en suivra la bataille d'Othée en 1408.
 

Angelo Corrario, issu d'une des premières familles de Venise, fut Évêque de Castello, Patriarche titulaire de Constantinople, Cardinal de Saint-Marc à Venise lorsqu'il fut élu pape en 1406.

En avril 1407, il autorise Jean de Bavière à annuler les actes de Thierry de Perwez, à frapper les rebelles de peines ecclésiastiques et de les priver de leurs bénéfices.

Le grand schisme d'Occident affligeait alors l'Église, et depuis la mort de Grégoire XI il y avait deux papes, l'un en France, l'autre en Italie. Grégoire XII avait juré de se démettre du pontificat si son rival (Benoît XIII) en faisait autant, pour laisser élire un seul pape; mais comme tous deux tardaient à tenir leur serment, les cardinaux les déposèrent au concile de Pise (1409) et nommèrent Alexandre V.


Grégoire finit par adhérer à cette décision. On lui conserva le titre de doyen des cardinaux, Il mourut en 1417, à 91 ans.

Source Wikipedia

     

Bref de Grégoire XII
18 mai 1414 (le sceau s'est rompu)
ASV, Fondo Veneto I , 979




C'est l'une des trois principales catégories de documents pontificaux, à coté des privilèges et des litterae et bulles. Ecrit sur un fin parchemin soigneusement traité sur les deux faces ( pergamena virginea ), il est muni du sceau du Pêcheur, en cire rouge, qui sert à clore le document. La matrice du sceau pontifical est l'anulus piscatoris. Le plus ancien bref original remonte à 1390.