Vous êtes ici : Le 15ème siècle > Les 32 métiers de Liège > Les rôles   <<< Retour  

Prince évêque
Est le titre de noblesse que portaient les évêques qui gouvernaient une principauté d' Empire ou avaient reçu le titre de prince du Saint Empire.
Ainsi l'évêque de Liège, souverain de la principauté de Liège était, depuis l'an 985, évêque et prince d'Empire.

Archidiacre
Le bras droit du prince évêque. Un homme politique avant tout.

Mambour
Lit. tuteur, curateur.
Se dit de celui qui a la recette des biens appartenant aux églises, aux pauvres et aux orphelins. Régent, gardien. Exécuteur testamentaire. Administrateur, gouverneur, patron.

Grand Maître

Maître

Reward
Un homme chargé de percevoir la grande et la petite raute (taxe) versée par les artisans. C'est lui aussi qui contrôle les balance, les poids et le matériel des différents métiers. Enfin, il est chargé de vérifier la qualité des produits et les prix de vente.

 

Bailli (bailly)
Officier remplissant des fonctions au nom du prince ou du seigneur tels que jugements, droits de justice, etc.

Prévôt
Agent domanial à la tête d'un domaine ou d'une circonscription pour percevoir les revenus et rendre la justice avec des pouvoirs militaires

Avoué (advoué)
Maïeur d'une ville ou protecteur d'un établissement public ou privé (hôpital, monastère, etc.)


   

 

Impôts

Dîme
Dixième partie des récoltes que l'on payait au seigneur ou à l'église (dîme Dieu) ou fractions variables